La Neurochirurgie

La clinique le Marrakech est polyvalente avec des plateaux techniques très performants comportant un scanner ainsi qu’une IRM de dernière génération, disponible 24 heures sur 24 , un service de réanimation  et un bloc opératoire bien équipé avec une table opératoire dédiée à la neurochirurgie permettant l’installation du patient dans différentes positions neurochirurgicales avec un maximum de sécurité et d’aide à la prise en charge de la pathologie neurochirurgicale  dans des meilleures conditions avec une sécurité optimale pour le patient. Pratiquement la totalité de la pathologie neurochirurgicale peut être prise en charge. Parmi ces pathologies on peut traiter :

La Neurochirurgie du cerveau qui requiert des besoins très pointus

– Un service de réanimation spécifique avec un perfectionnement continu des procédés.
– Une équipe de neuroradiologie dédiée (IRM, Scanner).
– Des compétences et techniques chirurgicales pointues.
– Une prise en charge multidisciplinaire en lien avec les autres spécialités (Neurologie, – Traumatologie, Rhumatologie, Oncologie, ORL, Ophtalmologie, Stomatologie et Chirurgie maxillo faciale).
– Le fait d’avoir réuni l’ensemble de ses critères dans la même clinique permet la prise en charge de pratiquement la totalité des pathologies intracrâniennes à savoir :

  • Hématomes intracérébraux,
  • Anévrysmes intracrâniens et hémorragies méningés,
  • Tumeurs profondes et superficielles du cerveau et du cervelet,
  • Traitement de l’hydrocéphalie soit par l’endoscopie ou par la mise en place d’une valve en fonction du cas,
  • Traumatologie crânienne avec une surveillance du patient en réanimation et mise en place d’un capteur de pression intracrânien quand c’est nécessaire

Pathologie de la colonne vertebrale et de la moelle epiniere

– Hernie discale lombaire et cervicale.
– Canal lombaire étroit et canal cervical étroit.
– Tumeur de la moelle épinière et de la colonne vertébrale.
– Traumatologie rachidienne avec possibilité de chirurgie mini invasive. (ostéosynthèse percutanée, kyphoplastie)

Focus sur la chirurgie percutanée de la colonne vertebrale

Depuis quelques années, toutes les disciplines chirurgicales ont tendances à évoluer vers des techniques moins invasives (célioscopie, chirurgie robotisée, navigation). La chirurgie de la colonne vertébrale n’y fait pas exception et s’est développée initialement par l’essor de la chirurgie microscopique (ou microchirurgie) et de la chirurgie vidéo-assistée et endoscopique. La chirurgie mini invasive rachidienne fait appel à des technologies d’écartement atraumatique par dilatation musculaire à travers des écarteurs tubulaires qui dilatent les muscles au lieu de les couper Par ces mini ouvertures on peut réaliser certains gestes de décompression, de stabilisation (Ostéosynthèse percutanée, cimentoplastie, kyphoplastie)
Technique de vissage des vertèbres par voie mini invasive A noter que par ces techniques le but est le même que la chirurgie classique, mais avec l’avantage qu’il est centré sur la voie d’abord qui reste atraumatique, moins douloureuse permettant le levé du patient le soir même de l’opération, et un raccourcissement de l’hospitalisation ainsi qu’une reprise rapide de l’activité professionnelle.
Réalisation d’une kyphoplastie avec stabilisation par vis et tige par voie mini invasive pour une fracture de vertébrale.