Chirurgie Mini-Invasive (Mis) Minimally Invasive Surgery

À l’inverse de la chirurgie à « ciel ouvert », cette technique limite le traumatisme opératoire.
Pour accéder aux organes et aux tissus aisément, la chirurgie traditionnelle nécessite la réalisation d’incisions larges avec des conséquences non négligeables :

  • Abondance du saignement péri opératoire
  • Douleurs postopératoires plus importantes
  • Cicatrices inesthétiques
  • Risque infectieux non négligeable
  • Durée d’hospitalisation et de convalescence plus importante

Au contraire, la chirurgie mini-invasive permet de réaliser les mêmes
gestes chirurgicaux grâce à des petites incisions (1 cm environ) et une
instrumentation dédiée couplée à un système d’imagerie vidéo.
Domaines d’application :

  • Chirurgie cœlioscopie
  • Chirurgie orthopédique (arthroscopie)
  • Chirurgie gynécologique (hystéroscopie- Cœlioscopie…)
  • Chirurgie urologique
  • Chirurgie thoracique (thoracoscopie médiastinoscopie…)
  • Chirurgie cancérologique